Comment fonctionne la douleur ?

Il n’y a souvent aucun rapport entre la douleur ressentie et la gravité d’une blessure. A la base, la douleur est un influx nerveux. Elle trouve son origine dans la stimulation de nocicepteurs : terminaisons nerveuses sensibles à la chaleur, à la pression, à la déchirure, etc… Ces derniers se trouvent dispersés de manière très inégale dans le corps. Ils sont toujours densément présents dans les couches extérieures des organes (le derme, les aponévroses musculaires, le périoste, etc…).

Ils sont aussi plus denses près des endroits les plus indispensables à la survie : yeux, paupières, nez, dents, mains, insertions musculaires, zones ou de grosses artères sont près de la peau, … Ainsi il est possible de subir des fractures complexes et massives sur des articulations sans ressentir la moindre douleur, et tomber dans les pommes à cause d’un petit abcès.

Comment tenter de diminuer la douleur ?

Le plus simple est déjà de ne pas bouger, toute mobilisation ne fera qu’augmenter la douleur, ensuite il est souvent recommandé de respirer lentement et profondément. Certains médecins recommandent de travailler sur sa conscience en pensant à des vacances, des moments calmes et joyeux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *