Définition d’une hernie

La hernie est la sortie de viscères abdominaux hors de la cavité abdominale au travers d’un orifice ou d’un point faible de la paroi abdominale, sous la peau. Elles sont à différencier de l’éviscération, correspondant à une déchirure du plan musculaire ET cutané avec éruption des viscères en dehors de l’abdomen.

Localisation

Les hernies peuvent se trouver à plusieurs endroits:

  • la hernie ombilicale se trouve au niveau de l’ombilic (nombril)
  • la hernie de la ligne blanche se trouve au dessus de l’ombilic et en dessous de la pointe du sternum, sur la ligne reliant ces deux points
  • la hernie inguinale se site dans le pli de l’aine, au dessus du ligament inguinal
  • la hernie fémorale (ou crurale) se situe également au niveau du pli de l’aine, en dessous du ligament inguinal.

Signes cliniques des hernies

La hernie se manifeste le plus souvent par une tuméfaction (« une boule ») apparue progressivement, accompagnée parfois par un tiraillement ou une sensation de pesanteur mais généralement indolore. La hernie est réductible, c’est à dire qu’il est possible de la faire disparaître à la simple pression et également impulsive: la tuméfaction se majore à la toux.

Causes d’une hernie

La hernie est le plus souvent spontanée mais les risque est augmenté par l’augmentation de la pression intra-abdominale. On retrouve ce phénomène lors de la toux, le cancer du côlon, l’obésité, le travail de force et la difficulté à uriner notamment.

Complications des hernies

La complication majeure de la hernie est l’étranglement. C’est une urgence chirurgicale ! Elle doit être opérer dans les 6h.
La hernie n’est plus réductible, ni impulsive, et devient douloureuse. Elle peut mener à une occlusion intestinale si une anse grêle est étranglée. Les signes retrouvés seront alors ceux de l’occlusion: nausées, vomissements, arrêt tardif du transit, ballonnement. En l’absence d’intervention, le risque est la nécrose de l’intestin grêle aboutissant à des conséquences irréversibles.

En intervention

Devant une victime présentant une douleur abdominale intense, il est toujours intéressant d’observer les orifices herniaires à la recherche d’une tuméfaction pouvant parfois expliquer la plainte.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *