1 La détresse

Les réactions allergiques apparaissent après la mise en contact du patient avec un allergène (produit alimentaire ou médicament). Ces réactions peuvent être cutanées (urticaire) entraînant une sensation de grattage (purit) et des plaques plus ou moins étendues, respiratoires (oedème de QUINCKE : réaction inflammatoire avec gonflement du carrefour pharyngo-laryngé) ou générales (choc allergique avec retentissement hémodynamique).

2 L’ Intervention

2-1 Bilan :

  • âge, sexe
  • antécédents en particulier allergique
  • prise récente d’ un médicament ou contact avec un aliment allergisant (délai en général inférieur à 1 heure) ou piqûre d’ hyménoptères ou morsure de serpent.
  • traitement en cours
  • recherche d’ éruption cutanée avec purit
  • oedème du visage
  • picotement laryngé
  • détresse circulatoire…

2-2 Décision

  • AR si détresse vitale ou oedème de QUINCKE
  • hospitalisation si urticaire généralisé sans choc
  • médecin traitant si urticaire localisé

2-3 Conseils

Arrêt de l’ administration de la substance supposée responsable

3 A savoir

En France métropolitaine, il y a 30 décès par an par piqûre d’ hyménoptères (dose mortelle = 400 piqûres chez un sujet non allergique mais 1 piqûre chez un sujet allergique) et 5 morts par an par morsure de serpent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *