La détermination du sexe de l’enfant est toujours un sujet dans la vie d’un couple :

Comment déterminer le sexe d’un enfant, dans l’espèce humaine, le nombre des chromosomes (petits filaments qui portent les gènes responsables des caractéristiques de chaque individu et qui sont situés dans le noyau de chaque cellule) est de 46, soit 22 paires de chromosomes sexuels soit deux chromosomes sexuels appelés XX chez la femme et XY chez l’homme.

Chaque cellule se divise généralement en deux cellules identiques. Cette division cellulaire s’appelle la mitose. Pour former les ovules et les spermatozoïdes, il se produit une division particulière : la meïose. Chaque nouvelle cellule contient alors la moitié du matériel génétique (23 chromosomes).

Lors de la fécondation, si le spermatozoïde élu est porteur d’un chromosome X, l’oeuf fécondé possédera alors 44 chromosomes + XX et ce sera une fille. Si le spermatozoïde élu est porteur d’un chromosome Y, l’oeuf fécondé possédera alors 44 chromosomes +XY et sera un garçon. Ainsi, le sexe de l’enfant est déterminé dès la fécondation.

Grossesse et parité

On parle de « parité » pour le nombre d’enfants mis au monde et de « gestité » pour le nombre de grossesses en comptant les interruptions volontaires de grossesse (IVG) et les fausses couches.

Exemple : « 2e pare et 3e geste » signifie : trois grossesses dont deux ont donné naissance à un enfant.

Les grossesses particulières

L’accouchement est considéré comme prématuré s’il survient avant 35 semaines de grossesse (ou 37 semaines d’aménorrhée).

On parle :

  • D’extrême prématurité lorsque la naissance a lieu avant 28 semaines SA.
  • De grande prématurité lorsque la naissance a lieu entre 28 et 33 semaines SA.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *