Ventilation et respiration

La ventilation permet d ‘ apporter l’ air au niveau des poumons. La respiration est l’ ensemble des phénomènes qui permettent les échanges gazeux entre les cellules de l’organisme et l’air extérieur.
L’ air inspiré ( contenant normalement 21 % d ‘ O2) est conduit à travers les voies aériennes dans les alvéoles pulmonaires où se produisent les échanges entre les gaz contenus dans le sang et l’ air. Le sang transporte ensuite l’oxygène vers les cellules qui l’utilisent comme source d’énergie en rejetant du CO2. Ce déchet respiratoire est ramené par voie sanguine vers les poumons et éliminé lors d’une expiration.

Types d’insuffisance respiratoire

On parle d’insuffisance respiratoire aiguë, ou de détresse respiratoire, lorsque les échanges gazeux deviennent brutalement insuffisants pour couvrir les besoins de base de l’ organisme. Sans apport rapide d’oxygène, les cellules nerveuses sont incapables de fonctionner et la mort est inéluctable dans les minutes qui suivent…
A la suite d’un accident, d’une maladie, certaines personnes gardent des séquelles qui entraînent des perturbations permanentes des échanges gazeux. Cette insuffisance respiratoire chronique empêche de mener une vie normale mais elle n’intéresse le secouriste que dans le cas d’une décompensation de son affection, donc d’une insuffisance respiratoire aiguë.

Causes de détresse respiratoire

De très nombreuses situations peuvent entraîner une insuffisance respiratoire aiguë, c’est à dire un manque d’oxygène au niveau des cellules :
-insuffisance d’oxygène dans l’air inspiré: altitude, feu, confinement dans un local non ventilé…
-insuffisance du débit d’air respiré: crise d’asthme grave, traumatisme thoracique, obstruction des voies aériennes, accident vasculaire cérébral, overdose. ..
-perturbation des échanges gazeux alvéolaires: infection pulmonaire, noyade, oedème du poumon, inhalation de produits suffocants. ..
-atteinte de la fonction circulatoire: hémorragie grave, arrêt cardio-respiratoire, collapsus, intoxication par le monoxyde de carbone. ..
-perturbation des échanges gazeux cellulaires: intoxication par CO, cyanures…

Reconnaître le trouble

Le bilan des fonctions vitales apporte toutes les informations utiles pour reconnaître la gravité des victimes :
-le trouble peut être dû à une ventilation arrêtée ou insuffisante: fréquence < 6 mouvements par minute, pauses ventilatoires de 10 secondes et plus, respiration d’amplitude superficielle…
-le manque d’ oxygène au niveau sanguin peut aussi se manifester par une ventilation rapide, une coloration bleutée des lèvres et des ongles ( cyanose ), un pouls rapide. ..
-quelquefois ce sont les sueurs qui font évoquer une augmentation du dioxyde de carbone sanguin. -la gravité du manque d’ oxygène est enfin signalée par des perturbations de la fonction nerveuse :
coma, somnolence, désorientation ou au contraire agitation, convulsions…

2 Responses to Notion de détresse respiratoire

  1. Jaroprayere dit :

    Lire le blog en entier, tres bon

  2. benlaria miloud dit :

    détresse respiratoire
    On parle de détresse respiratoire lorsque les échanges gazeux deviennent brutalement insuffisants pour couvrir les besoins de base de l organisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *