La dyspnée est une modification des caractères normaux de la ventilation pulmonaire : fréquence et amplitude. Un certain nombre de problèmes d’ordre médical et psychologique peuvent rendre la respiration difficile.

Conseils en cas de difficulté respiratoire : la dyspnée

Il faut savoir quelle conduite tenir en cas de suffocation. Les organismes de premiers secours dispensent des cours de réanimation cardio-respiratoire et de manœuvre de Heimlich.

Appeler d’urgence un médecin en cas de difficulté respiratoire associée à des douleurs thoraciques, un bleuissement de la peau, l’expectoration de sécrétions jaunâtres ou teintées de sang, l’évanouissement ou la perte de conscience. En cas de difficulté respiratoire chronique ou d’emphysème ainsi que d’autres maladies du même type, il faut à tout prix S’ABSTENIR DE FUMER et éviter la fumée des autres.

Troubles circulatoires

Le sang est essentiel au transport d’oxygène vers les cellules de l’organisme ; l’anémie et d’autres troubles circulatoires induisent une sensation de gêne respiratoire et d’autres symptômes dus au manque d’oxygène.

Quel les sont les causes d’une gêne respiratoire ?

L’asthme se traduit par un sifflement et une difficulté respiratoire caractéristiques. Allergies, stress, odeurs, air froid, exercice et beaucoup d’autres facteurs peuvent déclencher une crise d’asthme.

Gêne respiratoire :

Lors d’une toux chronique et parfois d’expectorations contenant du sang, peuvent évoquer un cancer du poumon ou une tuberculose Il faut consulter un médecin le plus rapidement possible surtout si l’on fume ou si l’on est un ancien fumeur.

Pleurésie et épanchement pleural :

La pleurésie est une irritation et une inflammation de la plèvre, membrane double qui enferme le poumon. Elle peut découler d’une pneumonie, d’une infection. d’un cancer, etc. L’épanchement pleural correspond à l’infiltration de liquide dans l’espace séparant les deux membranes pleurales.

Le pneumothorax :

Le pneumothorax survient lorsque de l’air s’insinue dans l’espace séparant les membranes pleurales, cette structure en forme de sac qui protège les poumons. Une douleur aiguë dans la poitrine, un manque d’air et une douleur à l’inspiration évoquent un pneumothorax.

Emphysème

L’emphysème est dû à la perte d’élasticité des alvéoles, la respiration devient alors difficile. L’emphysème ne peut être guéri mais il existe un certain nombre de traitements (techniques respiratoires, oxygénothérapie. . .) qui enrayent son évolution ou atténuent les symptômes.

Hyperventilation

L’anxiété, les épisodes de panique, la tétanie ou le stress peuvent provoquer une respiration trop rapide, ou une hyperventilation liée à une sensation de suffocation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *