Les vomissements chez une personne inconsciente sont dangereux car ils peuvent entraîner une obstruction des voies aériennes ou être à l’origine d’une inhalation des vomissures. Le contenu gastrique, très acide, est extrêmement toxique pour les voies respiratoires et les poumons.

Son inhalation est source de nombreuses complications et peut, à elle seule, signer l’arrêt de mort d’une victime.
C’est une des justifications de la position latérale de sécurité chez toute personne inconsciente qui ventile. Cela montre aussi l’urgence de ce geste : tout retard pris pour compléter un bilan chez une personne inconsciente qui ventile augmente les risques encourus par celle-ci.

C’est également un des intérêts de l’intubation trachéale, un des premiers gestes effectués par les secours médicalisés chez une personne comateuse car elle isole hermétiquement les voies aériennes inférieures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *