L’appréciation et l’évaluation de la fréquence circulatoire (pouls) de la victime sont obtenues par la palpation d’une artère.

Lors d’un bilan primaire

La recherche du pouls ne s’effectue normalement que sur une victime en arrêt respiratoire par la prise d’un pouls au niveau du cou (pouls carotidien). Toutefois, en présence de sauveteurs expérimentés, elle peut s’effectuer simultanément à la recherche de la respiration.

Dans tous les cas elle ne doit pas durer plus de 10 secondes afin de ne pas retarder la mise en route des gestes de secours. En as de doute sur la présence d’un pouls chez une victime en arrêt respiratoire, cette dernière sera considérée en arrêt cardiaque et la RCP sera débutée.

Lors du bilan secondaire

L’évaluation de la circulation s’effectue par une prise de pouls de préférence au niveau du poignet (pouls radial) si la victime est consciente, au niveau du cou (pouls carotidien à ou du pli de l’aine (pouls fémoral) dans les autres cas.

Elle s’effectue sur une minute et permet de déterminer :

  • La fréquence cardiaque
  • La régularité du pouls
  • L’amplitude ou la force du pouls

Les valeurs normales de la fréquence circulatoire

Catégorie d’âges Valeurs normales minimales de la fréquence circulatoire Valeurs normales maximales de la fréquence circulatoire
Adulte 60 100
Enfant 70 140
Nourisson 100 140
Nouveau né 120 160
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *